Amby, peux tu nous parler un peu de toi avant que nous parlions de ton travail d'artiste ? Quel est ton quotidien et quel taf fais tu ?


Après 15 ans de mannequinat international à travers le monde, puis avoir été maître-nageur et électro-technicien dans diverses entreprises, je suis devenu commercial à la SNCF.

NDLR : on se calme les filles !


Décris-moi quelle serait ta "journée idéale".


Vivant dans le sud de la France, j'adore la mer, les plages, les calanques.
Alors ça serait entre potes à me faire un barbecue sur une plage. Mais qu'entre potes, sans foufounes a coté.

NDLR : c'est bon là ? vous êtes calmées ?


Quand as tu commencé à faire des choses en papier et quelle a été ta première réalisation ?


Tout a commencé en rencontrant un client du boulot qui m'a parlé du sien qui est de faire du "papercraft".
Mais c'est quoi le "papercraft" ?
Ce n'est pas de l'origami (NDLR : l'art du pliage). Non, non, que neni !
C'est l'art de fabriquer avec une (ou plusieurs) feuille de papier une pièce en 3D qu'on assemble à l'aide de languettes numérotées qu'on colle.
Ce monsieur a une association pour que les enfants apprennent à fabriquer en papercraft.
Il vient de finir "Zelda" en echelle 1 pour la Fnac vendu à 5000 € !
Pas moins de 8 mois de travail sans compter les nuits...

NDLR : Zelda echelle 1... Il existe donc vraiment !

Ma première réalisation a été le robot "ROMMY".
Un petit robot très facile à faire pour commencer. DE NIVEAU 1 (rire), car il existe plusieurs niveaux !


Peux tu nous parler un peu de tes techniques ? J'imagine que t'as dû essayer pas mal de trucs ?

Effectivement j'ai essayé plusieurs techniques.
La première en me débrouillant seul, sans logiciel pour fabriquer et penser mes pièces.
Puis j'ai découvert "Pepakura", un logiciel permettant de créer sa forme ou d'éclater à plat des formes déjà existantes.
J'ai utilisé cette technique au début pour fabriquer une pièce de InMoov. Mais l'inconvénient c'est qu'il faut du papier épais et qu'à la fin on a une pièce creuse.
Alors j'ai pensé faire des pièces avec du carton de 1milimetre d'épaisseur acheté chez Cultura. (rire)
Puis, évolution oblige, j'ai mis du polystyrène compensé de parquet de 0,5cm à l'intérieur.
Chose très difficile !

Puis je suis passé à "123D Make". Un logiciel qui coupe la pièce en "étages" qu'il faut découper et recoller pour former sa pièce en 3D.
J'utilise ce nouveau moyen pour le moment...
Et oui, pour ceux comme moi qui n'ont pas d'imprimante 3D ou pas de sous pour s'en acheter une, voilà une solution économique pour se fabriquer sa pièce ou encore tout un InMoov ! (rire).

NDLR : pas con...


Et pourquoi t'intéresser aux robots ? Qu'est ce qui t'as amené à çà ?


Tout petit j'aimais démonter mes voitures, mes moteurs pour construire d'autres choses avec. Un peu comme un savant fou, oui.
Depuis ce temps je rêve d'avoir un robot humanoïde pouvant aider l'homme, les personnes âgées ou handicapées.
Ou encore capable de voire ce qui se passe dans la maison via un smart phone, ou encore que le robot appelle seul en cas de chute de la personne.
Avec la technologie, de nos jours, cela est possible.


Si tu pouvais collaborer à un projet de robotique existant, tu choisirais quel projet ? quel robot ?


Lors du salon "Innorobot" a Lyon, j'ai pu faire la connaissance du directeur de ARIA. Un robot humanoïde fabriqué par des français.
J'ai trouvé le dirlo "Fabien" très sympa et expliquant son robot, chose rare ou il semble que dans ce domaine tous cachent leurs secrets.
Leur projet je le trouve sympa et l'idée de pouvoir acheter en pièces détachés comme un "Lego" pour construire un humanoïde, je trouve cela une bonne idée.
Mais la robotique reste une passion de riches...

Sinon un autre projet que j'aime bien c'est InMoov en open source. Un travail monstrueux que Gaël nous donne gratuitement !


As tu d'autres centres d’intérêt ? La musique, le sport, autre chose ?


Je suis un garçon sportif, j'aime nager en mer, je suis un fan de trottinette (et oui même à mon âge) et je fonce ! (rire)
Même qu'avec çà je divise mon temps de parcours par 3 pour rentrer chez moi.
Mais dommage qu'il n y ai pas un marché plus important pour cela...


Quelle est ta bande son idéale quand tu crées tes objets ? Tu écoutes du son en travaillant ?

Alors je suis très nostalgique et j'adore les années 90 dance !
Ou sinon nos bon vieux dessins animés dont je suis fan.
Un "Goldorak", un "Capitaine Flam", un "Cobra"...
Ahaha lala ! Rien que d'écouter ça me donne la pêche !
Sinon j'aime bien aussi "Black Box".
Enfin, les années 90 quoi... Un bon "Dance Machine" 1990 !


Que dirais tu aux gens qui te prennent pour un "fou" ? Il doit y en avoir, non ?
 
Oui, beaucoup me prennent pour un fou ! A cause de la patience surtout...
Mais étant un hyper-actif, le découpage me calme et canalise mon énergie.
Et après quand on voit mon travail, je vois des regards admiratifs et voir même envieux !


Çà reste quand même un travail de folie ! C'est quoi ta drogue ? Elle a l'air bonne...

Je suis anti drogue.
Je ne supporte pas la cigarette, un chieur je suis oui ! (rire)
C'est vrai, un travail de folie quand on y pense. Et le plus dur c'est l'entourage qui doit supporter notre bordel (rire).
Ma force, je dirais ma motivation, c'est d'avoir ce que j'espère depuis tout petit et que j'ai la possibilité de réaliser maintenant.
Mais ma force je la prends aussi auprès des "collègues" qui ont la même passion et avec qui j'échange et j'apprends.


Y a t'il des artistes qui t'inspirent ou que tu admires, tout arts confondus ?


Oui. Je viens de découvrir un artiste qui crée des tableaux avec les différentes couleurs des bouchons en plastique. J'aime le recyclage et l'art.
Sinon actuellement j'aime "Anna di Stella" comme peintre.


Enfin y a t'il une question que tu aurais aimé que je te pose ? Si oui, peux tu développer ?

La mode de l'impression 3D en est encore aux prémisses et je trouve cela dommage qu'en France on soit si en retard pour tout.
Je souhaiterais tellement que, a plusieurs, on puisse s'aider et avancer. Il y a plein de solutions et si on réunissait les robots que chacun a construit dans son coin, on pourrait faire un très beau robot sans à avoir à se soucier de problèmes de licences qui nous freine.
Aussi le problème des "Fablab" car je me suis confronté à cela... Celle de Marseille nous promets une ouverture mais on en voit pas le bout.
Et pourtant ils ont plein de matos !
J'aimerais tant que les "Fablab" se développent plus !


Merci Amby ! Et bonne continuation !

Merci itou.


Depuis j'ai dis à Amby que je préférerai qu'il n'ai jamais d'imprimante 3D : sinon il n'y aura jamais de InMoov en papier.
Et je trouverai çà dommage...

Quelques exemples de réalisations de Amby ?

Amby's paper robotamby's paper AsimoAmby's papercrat robotsAmby's papercrat robots