Mais j'ai profité de ce temps pour légèrement réorganiser le blog.

Désormais il y a de nouvelles catégories ainsi que des sous-catégories permettant de mieux retrouver les billets traitant de InMoov.
La catégorie "InMoov" est d'ailleurs devenue une sous-catégorie de "Eugène" car je ne m'interdis pas de "forker" à un moment donné et d'éventuellement adapter d'autres projet robotique pour certaines parties de mon robot Eugène.

Et puis je vais aussi faire une sauvegarde du blog, chose que j'aurais dû faire depuis longtemps !
Vous imaginez que tout son contenu se perde ? Pas moi... J'aurais trop les boules !

Alors qu'ai je fait ce week-end qui pourrait bien vous intéresser ?

J'ai fait un petit tour dans mon gar(b)age d'où je suis revenu avec ce vieux chauffe-plat des années 50 vu le look :

Hot bed
Chauffe-plat

Je l'ai testé et je trouve qu'il chauffe plutôt vite et fort. C'est bon çà !
Je ne saurais pas vous dire quelle température il atteint car je n'ai pas de thermomètre permettant de mesurer au-delà de 65°C mais il les dépasse sans problème. L'autre avantage c'est qu'une fois coupé il reste chaud pendant très longtemps ! Là encore je n'ai pas mesuré combien de temps précisément mais je dirais facilement une heure sans trop de perte de degrés...

Je viens de faire un test avec un récipient rempli de 1cm d'eau, le tout mis sous aquarium comme ci-dessous. Sans vraiment bouillir, l'eau frémit et de la vapeur d'eau se condense sur la paroi de l'aquarium. Comme chacun sait, l'eau bouille à 100°C (dans les conditions de pression atmosphérique "normale" soit à altitude zéro). J'en déduis donc que je dois légèrement en-dessous des 100°C ce qui est une excellente température de plateau chauffant pour l'ABS !

Je ne sais pas encore s'il pourra constituer un plateau chauffant efficace, des tests d'impression seront à mener, mais pour lisser mes pièces à la vapeur d'ABS çà pourrait être intéressant...
J'ai donc mené un nouveau test en ce sens. La pièce est placée sur un socle, dans un bocal contenant un peu d'acétone, et le tout est mis à chauffer sous un vieil aquarium :

Experience
Les conditions de l'expérience

Mais je vous l'ai déjà dis, je sais pas faire deux trucs à la fois et comme je faisais de la CAO, j'ai oublié ma popote sur le feu...
Le résultat est digne d'Elephant Man !

Experience
Je trouve que je m'améliore en cuisine...

Je disais que je faisais de la CAO pendant ce temps.
En fait j'ai refait la CAO de l'avant-bras droit et du poignet afin de l'envoyer à mon pote Mir qui se propose de refaire une modélisation en "solide" des coques (surfacique - IGES). Ca permettra de plus aisément les retoucher au besoin mais aussi de pouvoir les importer éventuellement dans Solidworks afin de faire une cinématique de InMoov. Mais pour çà il faudrait refaire toutes les pièces en "solide". Les coques sont sans doute les plus difficiles et le reste ne posera pas trop de problèmes. Il restera à définir tous les axes de rotation et les contraintes pour pouvoir simuler InMoov dans Solidworks... 

Forearm
CAO de l'avant-bras droit

Et l'autre chose que j'ai fait c'est de complètement nettoyer la MiiCraft qui en avait bien besoin, en attendant de recevoir la résine :

  • durites bouchées à la résine
  • support du film Teflon plein de résine sêchée

MiiCraftMiiCraft
Une durite avant et après nettoyage

Entre nous c'est dégueulasse, sûrement toxique et çà pue ! Bref je recommande de porter des gants latex et de faire çà dehors ou dans une pièce bien ventilée !

C'est tout pour aujourd'hui...